18/07/2017

LE MUR DE MIERMONT

                              

         Le Mur de Miermont      

 Cliquez pour agrandir  (Clichés J-C Vittoz)

003.JPG

Situation et accès :

Liège-Trooz- Fonds de Forêt

IGN : 42/ 7-8

Coordonnées :

Situation et accès:

La même que pour la Dalle du Trou Perdu:

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=1542&...

km plus haut sur la même route:

http://jclaudevittoz.skynetblogs.be/archive/2011/07/13/bl...

GPS: Encoder Rue du Bay-Bonnet n° 16 - Trooz.

                                                                                                                                        De Prayon, remonter la N673 en direction de Fléron-Battice sur 2,6 km et trois maisons isolées en bordure de la route, stationner au mieux sans gêner les riverains.

Emprunter le chemin qui débute entre les maisons, il franchit la Magne et rejoint la Maison Blendeff.

Remonter le sentier, jusqu'au au sommet de la colline qui aboutit à un Y (Le carrefour de Notre- Dame) et une potale datant de 1761, le rocher est situé juste en face. Compter +/-10 minutes

Description:

Dénommé aussi " La Fosse de Béverlaid " par les riverains, c'est un mur compact à "Bossettes" Orienté au sud, il est vertical à légèrement déversé, long d'une trentaine de mètres sur 10 mètres de haut en son point le plus haut, délimité par un court dièdre, la face est sillonnée par quatre fissures et une mini "Rampe" qui offre un calcaire solide et propre, néanmoins un petit nettoyage de surface serait le bienvenu.

 

Les ruines du château de Miermont occupent le sommet de la colline, malgré nos recherches en surface, nous n'avons découvert aucuns vestiges.

Remarques:

Les escalades s'effectuent en moulinettes, arbres au sommet emportez des sangles. Les cotations sont à confirmer.

Si la paroi reste propre, la végétation reprend vite ses droits à la base du rocher, si vous visitiez l'endroit, une paire de gant et un sécateur pourraient vous êtres utiles.

Il y a encore des passages "blocs" extrêmes, notamment sur la gauche du rocher, avis aux amateurs.

De droite à gauche:

 

  1. Le P'tit Lt. Colonel: 4c (Solo)

J-C Vittoz

(Non ce n'est pas un fromage ! L'homme se reconnaîtra sans peine... )

Un court dièdre au départ "musclé" parcouru par une grosse fissure joliment sculptée et propice à l'utilisation de coinceur. Gras et humide selon les périodes.

Commentaires Patrick Lanners.

  1. Fissure: 6b/ Variante: 6c/ 6c+

Juste à gauche du "Le P'tit Lt. Colonel" 6b avec la fissure pour la main droite, un pas morpho. plus dur pour les petits... Variante sans prendre la fissure de droite, je dirais 6c/6c+

 

  1. Fissure: 7c/7c+ gros pas bloc au départ le reste est plus "relax". Prises de pieds fuyantes !

 

  1. 4. La Mini Rampe Oblique: 7c Plus tu montes, plus c'est facile. Voie très technique avec des pieds puants !

 

  1. Château Miermont 2017: 6a+
  2. P.Lanners.

Belle fissure sur prises franches. 6a+ ( fissure idéale à l'utilisation de coinceurs)

 mur01.PNGmur02.PNG

PLUS

 

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=2052&...

 info01.gif

                                                  Avertissement:


L'escalade est une activité " à risques" le grimpeur non encadré par une personne compétente doit estimer lui-même les risques qu'il prend en s'engageant dans une voie et est donc seul responsable de sa propre sécurité.


D’office les grimpeurs déchargent le propriétaire et le gestionnaire du site de toute responsabilité d’un éventuel accident et de ce qui pourrait résulter de la fréquentation du site et de la pratique de l’escalade

 

Comme dans l’ensemble de nos massifs, vous fréquentez ce site sous votre entière responsabilité.

le grimpeur autonome est seul responsable de sa propre sécurité, voire de celle des autres (mise en danger d'autrui).

Tout renseignement, conseil ou toute aide, ne dispense pas celui qui les reçoit ou les utilise d'évaluer les risques auxquels il peut s'exposer suite à son engagement dans les voies.


Et se rappeler que, malgré toute l'attention apportée lors de l'équipement d'une voie en falaise, nul ne peut garantir la fiabilité absolue des points d'ancrage, le risque zéro n'existe pas le croire serait un leurre.

Il faut donc ne pas accorder une confiance excessive dans les amarrages, une règle essentielle est de toujours vérifier l'équipement en place. Dans le doute, chaque grimpeur est tenu de prendre les mesures de prudence qui s'impose, cela en toute circonstance.

09:39 Écrit par Bonne grimpe J-C | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.