09/07/2017

ROCHERS DE DAVE (NEVIAU)

Rochers de Dave (Néviau) rééquipement annoncé... Juin 2017

3740705048_475b70b4fa_b.jpg

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=1817&...

En démographie une génération c'est 20 ans, c'est en 1935, que Camille Fontaine découvre et ouvre (officiellement) la première voie qui porte son nom, cela fait donc 82 ans que l'on grimpe à Dave, soit quatre générations.

Relais de la Fontaine à une autre époque...

95409_IMG_0001.jpg



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG.jpg 

 

Depuis, certaines voies ont subis des remaniements réalisés à tort ou à raison et souvent à tort et à travers… Aujourd'hui c'est le summum de la stupidité de pseudos "équipeurs" vont retransformer ce magnifique terrain de jeu.

De l'avis de tous, l'équipement à Dave est en général vétuste parfois dangereux et doit être remplacé cela nul ne le conteste, mais cela doit être réalisé dans les règles de l'art.


Des bla-bla puérils autant qu' inutiles, pour effectuer le renouvellement d'ancrages alors que c'est simple comme bonjour...

En effet, s'il est indispensable de remplacer les ancrages lorsque ceux-ci deviennent douteux ou vétustes, il est impératif de les replacer à leur endroits initiaux, sauf bien évidemment cas particulier où la roche serait sapée nuisant à la solidité.


Comme je le dénonce dans L'aseptisation de nos sites naturels d'escalade:

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=2043&...

Chez-nous actuellement plus rien de tout ça, c'est l'anarchie et l'aseptisation orchestrée par des "responsables" pour la plupart sans la moindre "culture alpine" et rochassière qui modifient sans vergogne le profil, le caractère et l'engagement des voies, faisant fi de l'éthique des ouvreurs, ce n'est plus acceptable, il faut absolument que ces pratiques méprisantes cessent immédiatement.

Et pourtant ils poursuivent leur boulot de sape, je n'en veux que pour preuve leur projet malsain du rééquipement du massif, "les agents techniques" (comme ils aiment se qualifier) jugent que pratiquement toutes les voies sont à modifier c'est toujours le même refrain, la même formule, répété sans cesse, la liste est longue voici quelques morceaux choisis...

"je lui demande d’indiquer les points qui seront remplacés (ou déplacés). ajout et remplacement de points"- "distances trop grandes entre broches dans L1" - "si départ dans la dalle, équipement trop espacé et expo" - "entre Pt1 et 2 chute sur blocs" - "protéger le départ bloc en-dessous"

Je remplace, je déplace et j'ajoute, des points à ma guise... C'est totalement inamissible !

Des loufoqueries telles que : Choucas "vérifier si goujon central ne rouille pas ! ! " Plutôt que de le vérifier le remplacer me semble beaucoup plus intelligent...

"En ce qui concerne les distances trop grandes entre les points dans les voies faciles du secteur Anna, je vais faire un relevé exact de la situation et je reviendrai vers vous."

Ca prédit une orgie de broches comme à la Jonction à Beez...

Mais encore des idioties du genre "déplacer broche 3 d'une quinzaine de cm vers la droite" il aurait mieux valu la placer correctement au départ... "Pt1 à 6 m" mais c'est dans la voie Le Bok 3+ tout en sachant que si le point est à 6 mètres, on mousquetonnera l'ancrage plus où moins 2 mètres avant, selon la taille et l'allonge du grimpeur c'est donc à +/- à 4 mètres et je le rappelle c'est dans du 3... !

Le "chef" évoque le vieil adage désuet "L’équipement doit permettre à un grimpeur maîtrisant le niveau de la voie de grimper celle-ci « à vue », il est certain que si vous connaissez la voie par cœur, cela n’est plus la même chose !" Heureusement le ridicule ne tue pas, mais il met mal à l'aise...

j'informe ces Messieurs dit "responsables" et "agents techniques" que notre activité présente un risque d'accident plus élevé que la belote et qu'il existe dans la panoplie du grimpeur un outil bien pratique dénommé coinceur, ce dernier permet d'augmenter sa protection particulièrement à Dave bien fourni en fissures.

Que faire ? Une grande pétition de grimpeurs pour le rééquipement des ancrages obsolètes mais dans le respect de la quantité d'équipement en place ?


"
Le fait de supprimer l'exposition dans certaines écoles d'escalade, c'est transformer une aventure en séance de gymnastique.

L'exposition est l'essence de l'escalade parce qu'elle mobilise outre les qualités physiques et techniques du grimpeur, des qualités morale et psychologiques fondamentales"

http://infosescalade.forumup.be/

info01.gif

07:42 Écrit par Bonne grimpe J-C | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.