17/05/2014

UNE NOUVELLE VOIE EN CATIMINI...

000.JPGCliquez pour agrandir

"Mieux vaut ouvrir une voie, celles existantes on peut toujours y revenir plus tard..."  

Après +/- une 1heure 30 de nettoyage dans la voie, sans compter le débroussaillement de la base, nous sommes à pied d'œuvre. Moins évident qu'il n'y paraissait de prime abord, l'escalade est soutenue, avec une lecture peu évidente. A la terrasse, le dièdre se scinde en deux et il est très difficile de poser des coinceurs, nous projetons de brocher ce passage pour le moins délicat...  

En Catimini: 5c+ (Coinceurs - relais broché)  

Stéphane Winandy - J-C Vittoz - mai 2014.  

Remonter un large "double dièdre" de 35 mètres qui aboutit sur une large plate-forme, relais-rappel.

 

05.JPG

 

 

 

REMARQUE: Si d'aventure, certains reconnaissaient l´endroit, la plus grande discrétion s'impose, soyez des plus prudents et comme toujours vous fréquentez ce lieu "Non autorisé" sous votre entière responsabilité.  

 

Avertissement:

L'escalade est une activité " à risques" le participant non encadré par une personne compétente doit estimer lui-même les risques qu'il prend en s'engageant dans une voie et est donc seul responsable de sa propre sécurité.


D’office les grimpeurs déchargent le propriétaire et le gestionnaire du site de toute responsabilité d’un éventuel accident et de ce qui pourrait résulter de la fréquentation de ces sites et de la pratique de l’escalade

 

Comme dans l’ensemble de nos massifs, vous fréquentez les sites sous votre entière responsabilité.

le grimpeur autonome est seul responsable de sa propre sécurité, voire de celle des autres (mise en danger d'autrui).

Tout renseignement, conseil ou toute aide, ne dispense pas celui qui les reçoit ou les utilise d'évaluer les risques auxquels il peut s'exposer suite à son engagement dans la voie.


Et se rappeler que, malgré toute l'attention apportée lors de l'équipement d'une voie en falaise, nul ne peut garantir la fiabilité absolue des points d'ancrage, le risque zéro n'existe pas le croire serait un leurre.

Il faut donc ne pas accorder une confiance excessive dans les amarrages, une règle essentielle est de toujours vérifier l'équipement en place. Dans le doute, chaque grimpeur est tenu de prendre les mesures de prudence qui s'impose, cela en toute circonstance.

 

 http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=1678&...

 ent0_3.jpg 

BLOCS ET FALAISES DE WALLONIE - 2002

11:44 Écrit par Bonne grimpe J-C | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.